Background rassemblerlesecologistes.eu

Professionnels et certificats d’économie d’énergie : le duo gagnant !


Tout savoir sur les fournisseurs d'énergie

La prise de conscience du dérèglement climatique nécessite de profonds changements dans notre manière de consommer, mais également de vivre. C’est grâce à l’impact de ce constat qu’il est possible de faire bouger les lignes et d’opter pour une nouvelle direction en matière énergétique. Nous sommes ainsi plongés en plein cœur de la transition énergétique. Pour l’accompagner, l’inciter et la motiver, l’Etat a choisi d’actionner plusieurs leviers en mettant en place une série de mesures issues du Grenelle de l’environnement, parmi ces dernières, la loi POPE et en son sein, le dispositif des Certificats d’économie d’énergie, les CEE ou C2E. Cette loi vise à obliger les fournisseurs d’énergie à accompagner les professionnels dans la mise en place de systèmes moins gourmands en énergie. C’est en effet ce à quoi s’emploie ces obligés comme EDF Pro ou bien encore Engie, ils accompagnent et aident financièrement les entreprises à être plus performants énergétiquement. Pour en savoir plus sur ces obligés, cliquez ici !


Un accompagnement et des aides contre les CEE


Les obligés, que sont les fournisseurs d’énergie, ont été contraints par l’Etat d’accompagner les entreprises dans leurs transitions énergétiques, ils ont dû mettre en valeur les énergies renouvelables et prôner la mise en place de systèmes moins énergivores. En contrepartie d’un accompagnement dédié ainsi que d’une aide financière à la mise en place des préconisations souhaitées par les fournisseurs, les entreprises qui améliorent leur performance énergétique se voient remettre des certificats d’économie d’énergies qu’elles échangent auprès des fournisseurs.


Ce rachat de CEE permet de motiver les entreprises à consommer mieux et moins. La mise en place de ce dispositif permet de rendre concrètes les mesures qui auront un impact réel sur le dérèglement climatique. Si l’installation d’une isolation dans une usine parait dérisoire face à l’ampleur des choses à faire, il ne faut pas baisser les bras et il faut mesurer les bienfaits acquis si chacune des entreprises faisait de même !


fr ch be lu